Nutrition Grossesse

La prise de poids pendant la grossesse

Non, il ne faut pas manger plus quand on attend un bébé, il faut manger mieux. On fait le point avec Christine Van Egroo, nutritionniste.

Etape 1 : Comment se définit une bonne prise de poids ?

La prise de poids est extrêmement importante. On ne peut pas prendre n’importe quel poids pendant notre grossesse. 

Et les idées fausses sont nombreuses ! Votre entourage va peut-être vous donner différents conseils mais il faut suivre les recommandations de votre médecin, c’est lui qui va avoir la possibilité de vous conseiller efficacement sur votre prise de poids efficace et optimale. 
Pour une grossesse normale, la prise de poids conseillée est d’environ 12 kilos.
Ce poids correspond au poids du bébé, au placenta, au volume sanguin et au liquide amniotique. 
Mais votre médecin va ajuster cette prise de poids en fonction de votre IMC avant la grossesse (Indice de Masse Corporelle : c’est le rapport entre votre poids et votre taille² )
Quand on est trop mince, on conseille une prise de poids supérieure à celle d’une personne qui sera en surpoids ou obèse. Dans le cas d’une obésité, on conseillera au contraire une très faible prise de poids. 

Il faut anticiper tout cela car, lorsqu’une femme est enceinte, elle va se laisser déborder. Elle peut ne pas être très investie dans sa grossesse lors du premier trimestre en raison du risque de fausses couches. Il y a les nausées, les vomissements, elle peut donc vite avoir l’impression d’être débordée et de ne pas arriver à gérer sa prise de poids. 
 

Etape 2 : Pourquoi la prise de poids est-elle si importante ?

La prise de poids est primordiale car il peut y avoir un risque de diabète gestationnel, d’hypertension, de pré-éclampsie. En cas d’une trop grande prise de poids, il y a un risque plus important de césarienne, ou d’hospitalisation prolongée. 
Pourtant, on sait maintenant qu’il y a des risques supérieurs pour la santé de notre enfant, notamment un risque de macrosomie (poids de naissance supérieur à 4 kg), de diabète ou d’obésité pendant l’adolescence.

Après l’accouchement, vous devrez refaire un bilan. La grossesse a eu lieu, votre enfant est né et tout s’est bien passé. C’est après la grossesse qu’il faut se repositionner sur sa prise de poids.
D’où l’intérêt de faire un bilan : poids de départ, nombre de kilos pris pendant la grossesse, poids à l’accouchement. 
Les recommandations actuelles nous conseillent environ 6 mois pour revenir au poids d’avant la grossesse. Personnellement, je pense qu’il ne faut pas s’occuper de son poids dans les 2 premiers mois après l’accouchement. Il faut prendre le temps de se reposer de s’occuper de son bébé. A partir de là, on peut commencer à envisager un retour à la normale. 
Par contre 9 mois voire 1 an, c’est un maximum pour revenir à son poids de départ. 
N’hésitez pas à consulter votre médecin si vous avez la moindre question sur votre poids pendant et après votre grossesse. 

Etape 3 : Les choses à retenir

La prise de poids pendant la grossesse est importante pour la santé de l’enfant à venir. Ça fait partie des recommandations qu’il faut savoir suivre et avoir en tête. Il faut maintenir une prise de poids modérée au 1er trimestre (1-2kg), moyenne au 2ème trimestre (3-4kg) et accepter une prise de poids plus importante au 3ème trimestre (5-6kg). 
N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin dès que le désir de grossesse existe mais rassurez-vous, il n’est jamais trop tard pour bien faire.

Noter ce cours

Ces cours peuvent vous intéresser
Il n’y a pas une peau mais des peaux de bébé
L’ostéopathie, une aide à l'accouchement
3 points clés pour réserver sa place en crèche