Nutrition infantile

L’alimentation lactée

L’alimentation lactée est l’alimentation de base du nourrisson, découvrez en les différentes étapes.

Etape 1 : L’alimentation lactée

L’alimentation lactée est l’alimentation de base du nourrisson. L’organisation Mondiale de la Santé recommande l’allaitement exclusif au sein jusqu’à l’âge de 6 mois. A partir de six mois jusqu’à deux ans, voire plus, l’allaitement doit être poursuivi tout en introduisant des aliments de complément. Vers l’âge de 4 à 6 semaines, il est fréquent de traverser quelques difficultés mais il faut être pugnace et ne pas hésiter à demander l’aide des professionnels de santé qui vous entourent pour essayer de trouver des solutions et pérenniser cet allaitement maternel. Si cela n’est pas possible ou si vous ne souhaitez pas allaiter, vous pouvez vous tourner vers un allaitement artificiel. Les formules pour nourrissons répondent aux exigences de la réglementation. Elles sont spécialement étudiées pour apporter aux bébés les nutriments essentiels à leur croissance et à leur développement. Il est important de respecter les bonnes pratiques de reconstitution et d’hygiène.

Etape 2 : Les différents laits

- Les premiers s’appellent les préparations pour nourrissons (= les laits premier âge). Il faut bien préparer le biberon : une cuillère mesure pour 30 ml d’eau (utilisez la mesurette présente dans la boîte), ne pas chauffer au four à micro-ondes, et le proposer si possible à température ambiante. Il est recommandé de consommer le biberon dans la demi-heure et, après la tétée, de jeter le reste du biberon.
- Ensuite, vous avez les préparations dites de suite (= suite à la préparation pour nourrisson). Les enfants ont besoin de 500 ml de lait de suite par jour pour avoir tout ce les nutriments essentiels nécessaires
- Les bébés qui vont bien et n’ont aucun problème peuvent utiliser un lait 1er âge ou 2e âge sans indication ou propriété particulière.- A noter que certaines formules sont adaptées aux troubles digestifs que peuvent rencontrer les nourrissons comme les coliques. Avant de changer de préparation, demandez conseil à votre pédiatre.

​​​​​​​Etape 3 : Le lait de croissance

A partir de l’âge de 1 an : il y a des aliments lactés pour enfants en bas âge, dits laits de croissance. Jusqu’à 3 ans, le lait de croissance est indispensable car il apporte 25 fois plus de fer que le lait de vache standard, et 3 fois plus d’acides gras essentiels. Il est également enrichi en vitamine D et plus pauvre en protéines que le lait de vache.

Noter ce cours

Ces cours peuvent vous intéresser
Il n’y a pas une peau mais des peaux de bébé
L’ostéopathie, une aide à l'accouchement
3 points clés pour réserver sa place en crèche