Lait infantile

Un lait infantile bio, c’est quoi ?

Le lait infantile bio répond aux mêmes exigences de composition et de sécurité que les préparations classiques, mais il est fabriqué à partir d’ingrédients issus de l’agriculture biologique.

L’allaitement c’est le moyen idéal d’apporter à votre nourrisson tous les nutriments dont il a besoin pour grandir et se développer en bonne santé. Mais si vous décidez de nourrir votre bébé au biberon, vous pouvez choisir un lait infantile bio qui répondra aux besoins de l’enfant et s’adaptera à son jeune métabolisme. Le lait infantile bio répond aux mêmes exigences de composition et de sécurité que les préparations classiques, mais il est fabriqué à partir d’ingrédients issus de l’agriculture biologique, dont le lait de vaches élevées selon les règles de l'agriculture biologique labellisées.

Un lait infantile Bio : une double réglementation, gage de qualité

Un lait infantile bio est soumis à 2 réglementations : celle de la composition des laits infantiles mais aussi celle du mode de production bio.   

Il est important de savoir que les laits "bios" sont soumis aux mêmes exigences, à la même règlementation que les préparations de laits infantile pour nourrissons.  

Si vous êtes sensibles à l'aspect "bio" de votre alimentation, les laits infantiles "bio" répondent parfaitement aux besoins nutritionnels de votre bébé conformément à la règlementation, et sont en plus soumis au mode de production bio.

Qu’est-ce qu’un mode de production bio ?

L'objectif de l’agriculture biologique est de garantir un mode de production respectueux de l'environnement et du bien-être animal.

Donc, un lait infantile bio répond aux règles très strictes de l’agriculture biologique : les animaux doivent être nourris avec de l’herbe, sans hormones ou OGM, et l’usage de pesticides ou d’engrais sur les plantes est interdit. 

Et concrètement, pour le lait infantile de mon bébé, ça se traduit comment ?

Les acteurs bios doivent respecter un cahier des charges rigoureux. Et ça commence avec le lait de vache collecté dans des exploitations bio, lequel sert généralement de base aux laits infantiles :  

∙         Cela se traduit d’abord dans l’alimentation des animaux : les veaux sont nourris exclusivement au lait maternel, et les vaches adultes ont une alimentation 100% bio, issue de produits locaux, sans OGM  

∙         On veille également à leur bien-être : les vaches bénéficient de plus d’espace, vivent à l’air libre et se nourrissent donc de l’herbe des prés la majeure partie de l’année

∙         Et enfin, on privilégie pour leur santé des traitements homéopathiques et phytothérapeutiques plutôt que l’utilisation systématique d’antibiotiques.  

Au-delà du lait, un produit certifié Bio doit contenir au minimum 95% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique.  

Pourquoi 95% seulement ? Tout simplement parce que certains ingrédients ne sont pas encore disponibles en bio. 

Et l’huile de palme dans tout ça ?

Certains acteurs font aussi le choix de remplacer l’huile de palme dans leur lait infantile par d’autres huiles végétales comme celles de tournesol, de colza ou de coprah, qui permettent d’apporter les acides gras nécessaire au développement de bébé tout en respectant davantage la biodiversité.

Noter ce cours

Ces cours peuvent vous intéresser
Il n’y a pas une peau mais des peaux de bébé
L’ostéopathie, une aide à l'accouchement
3 points clés pour réserver sa place en crèche