Allaitement

Bien démarrer son allaitement

Comment mettre bébé au sein et savoir qu'il tète bien ? Voici quelques conseils pour bien démarrer votre allaitement maternel.

Etape 1 : Allaitement après l’accouchement

Vous venez d’accoucher, votre bébé est né, il va bien, il respire bien. La sage-femme l’installe contre vous sur la poitrine: c’est le premier peau à peau, dont vous vous souviendrez certainement toute votre vie. Vous allez rester environ 2 heures en salle de naissance en surveillance pour vous et le bébé. Ces 2 premières heures sont essentielles pour la mise en place de l’allaitement, puisque le réflexe de succion de bébé est alors maximal.
Bien souvent, de manière spontanée, votre bébé va chercher à téter ; vous vous en rendrez compte en surveillant certains signes évocateurs : agitation mouvements de la tête, main au niveau de la bouche, petits cris… Une sage-femme ou une auxiliaire de puériculture pourra vous aider pour cette première mise au sein.
Le premier lait, très riche et concentré, s’appelle le colostrum. C’est l’aliment idéal, produit en très faible quantité, mais cela correspond à la juste dose pour répondre aux besoins nutritionnels spécifiques de votre nouveau-né. 

Ce lait va progressivement évoluer en "lait mature", pour continuer à être parfaitement adapté aux besoins de votre bébé : la nature est bien faite ! La montée de lait survient généralement au bout de deux à trois jours : il est possible que vous ressentiez alors de l’inconfort lié au boost hormonal et au gonflement des seins. Rassurez-vous, ce petit désagrément est transitoire, et devrait disparaitre une fois l’allaitement bien mis en place. N’hésitez pas à demander conseils à votre sage-femme qui saura vous donner des conseils pour vous soulager.

Etape 2 : Comment mettre bébé au sein ?

Allaiter est certes naturel, mais pas forcément évident : il va vous falloir quelques temps pour que vous et votre bébé trouviez votre rythme et vos positions favorites. C’est un apprentissage mutuel !
Trouver la bonne position est clé pour assurer une bonne succion de votre bébé, et limiter les tiraillements et autres inconforts que vous pourriez ressentir.
Pour inciter bébé à prendre votre sein, vous pourrez chatouiller sous son nez avec votre mamelon. Il devrait ainsi avoir le réflexe d’ouvrir la bouche et tirer sa langue, pour englober une grande partie de votre mamelon, le nez contre votre sein. 

Etape 3 : Comment savoir que votre bébé tète bien ?

- Lors de la tétée, surveillez sa manière de déglutir : il devrait boire rapidement au début, puis ralentir le rythme progressivement, signe qu’il commence à être repu. Vous pourrez observer les mouvements de déglutition au niveau de sa mâchoire… et les bruits aussi.
- Au fur et à mesure de la tétée, vos seins vont s’assouplir : C’est un signe que le lait passe bien de vos seins au bébé.
- Vous allez sûrement ressentir des contractions au niveau de votre utérus. En effet, l’allaitement stimule la production d’ocytocine, hormone qui agit sur l’utérus pour que celui-ci se rétracte plus vite, et retrouve sa taille initiale.
- Vous pouvez également ressentir une sensation de soif, donc n’hésitez pas à boire très régulièrement tout au long de la journée, pour compenser les pertes en eau liée à la production de lait : saviez-vous en effet que le lait maternel contient environ 90% d’eau et que vous produisez environ 700ml de lait mature par jour ?
- Le moyen le plus sûr de vérifier que votre bébé tète bien, est de suivre sa croissance : votre bébé sera pesé très régulièrement dans les premières semaines suivant sa naissance. S’il grandit bien et grossit bien, c’est que tout se passe bien !
A savoir : les selles des bébés nourris au lait maternel sont particulières : elles sont plutôt molles - voire même liquides - et granuleuses ; généralement de couleur jaune or. 

Noter ce cours

Ces cours peuvent vous intéresser
Il n’y a pas une peau mais des peaux de bébé
L’ostéopathie, une aide à l'accouchement
3 points clés pour réserver sa place en crèche